Bienvenue à André Rossi

12 septembre 2017
Recherche
André Rossi

André a rejoint l’Université d’Angers en qualité de professeur d’informatique en 2015. Il est membre du LERIA, et rattaché à l’équipe Métaheuristique et Optimisation.

Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs Électriciens de Grenoble (ENSIEG, désormais ENSE3), en 2000, il obtient la même année un DEA en Automatique et Productique de l’Institut National Polytechnique de Grenoble (INPG, désormais Grenoble INP). Allocataire moniteur au Laboratoire d’Automatique de Grenoble (LAG, désormais GIPSA-lab et G-SCOP), il y prépare une thèse de doctorat sur l’ordonnancement en milieu incertain, et aborde des problèmes de robustesse avec la société ST Microelectronics.

Pendant les onze années qui suivent, André travaille à l’Université de Bretagne-Sud, à Lorient, où il est ATER puis maître de conférences au Lab-STICC. Il y développe avec Marc Sevaux des travaux de recherche sur l’optimisation de la conception des systèmes embarqués, et initie une collaboration avec Alok Singh de l’Université d’Hyderabad qui conduira à élargir ses thématiques de recherche aux réseaux de capteurs sans fil. Il est également responsable de la spécialité Génie Industriel à l’ENSIBS, ainsi que du Master en alternance Gestion et Pilotage de la Production.

A l’Université d’Angers, il est notamment chargé de mission international, responsable du parcours informatique de PluriPASS, et membre du collège formation du RFI Atlanstic2020.

Le fil conducteur des divers travaux d’André est la Recherche Opérationnelle, discipline transverse par nature, à la fois théorique et appliquée. Ses recherches visent à mieux résoudre les problèmes d’optimisation combinatoire difficiles en construisant des algorithmiques hybrides exploitant les méthodes heuristiques et les méthodes exactes de la Recherche Opérationnelle. Celles-ci sont appliquées à l’étude de problèmes industriels, notamment dans le cadre de projets relatifs à l’ordonnancement de production, conduits en collaboration avec l’Université de Nantes et l’Ecole des Mines de Nantes.

Informations complémentaires