Edtech Europe Tour

L'éducation et la programmation
26 septembre 2017
Formation

Edtech Europe Tour est un voyage européen  à travers les pratiques en éducation les plus innovantes. Initié en par Svena Busson et Audrey Jarre en 2015, l’objectif est de recenser les clusters spécialisés dans le domaine Edtech ainsi que de démocratiser l’accès à la connaissance par le partage des pratiques innovantes rencontrées.

A ce jour, nous avons donc une vision très documentée de leurs recherches dans les pays suivants : France, Etats-Unis, Chili, Nouvelle-Zelande, Australie, Inde, Corée du Sud, Afrique du Sud, Danemark, Finlande, Estonie, Pologne, Espagne, Grande Bretagne, Allemagne.

A travers leur analyse nous retrouvons plusieurs tendances, le besoin de créer un écosystème composé de diverses instances afin de faire prendre conscience de l’impact bénéfique que les EdTech peuvent avoir sur la société. A ce titre les médias comptent, tel que EdSurge aux Etats-Unis. Il ressort également que l’apprentissage individualisé est également nécessaire pour démocratiser l’apprentissage.

En plus du mapping des institutions Edtech, l’article accumule les « Best practices » de chaque pays visité, celles-ci sont, entre autres :

  • Les Micro Schools telles que Khan Lab School et AltSchool aux USA.
  • Open Green Road, une plateformeen ligne qui prépare les lycéens à leur examen de fin d’année (projet chiléen qui tend à être utilisé par tous les pays hispanophones d’Amérique Latine et qui vise à réduire les inégalités).
  • Le Lab4U à Santiago qui cherche à démocratiser la science et augmenter le nombre de chercheurs au Chili.
  • Le Network for Learning pour connecter les écoles néozélandaises isolées.
  • Le Mind Lab : un programme de formation à destination des enseignants pour accroître leur connaissances  en technologies (3D, sciences, robotique, développement de jeu, électronique, effets spéciaux, montage vidéo et animation) en Nouvelle Zelande.
  • Point England School, une école primaire en N-Z qui met l’accent sur l’usage extensif des projets de formation eLearning et les  communications pour les enfants venants de foyer à faibles revenus
  • Cellules d’innovation pédagogiques dans les écoles en Australie. Celles-ci sont constituées de start-ups (edtech) qui testent et adaptent des services en collaboration avec les besoins effectifs des enseignants comme point central de la conception.
  • Le programme « Changemakers » pour les enseignants australiens, qui se déroule sur un an et donne les compétences entrepreneuriales nécessaires aux enseignants pour qu’ils puissent développer leurs propres projets en classe. Cela passe l’identification d’un challenge, au prototypage à la stratégie de l’innovation et au leadership…

source : report 2016 de Svena Busson et Audrey Jarre

Edtech 2016-Edtechworldtour compressed