Vision sur les jeunes et le numérique

L'éducation et la programmation
24 février 2017

Lorsqu’on leur demande de définir le numérique, les jeunes répondent généralement « l’ordinateur ». Pourtant, selon une enquête de Ouest MédiaLab : 92% des 12-27 ans sont sur les réseaux sociaux. 81% d’entre eux possèdent un smartphone. Et cela, juste en se focalisant sur l’aspect « nouvelles technologies » de ce qu’on se figure être le numérique. En effet, comme nous l’explique Marie Cauchy, chargée de mission numérique chez ADN Ouest, le numérique est partout : de la salle d’opération chirurgicale aux exploitations agricoles. C’est ainsi qu’émergent à l’heure actuelle, de nouveaux métiers du numérique, et un besoin d’informer les jeunes sur leur existence.

 

Marie, tu es chargée de mission numérique, peux-tu nous en dire davantage sur tes interventions ?

« Je coordonne des projets entre différents acteurs du numérique au niveau régional chez ADN Ouest. C’est une association qui regroupe des professionnels du numérique en pays de la Loire. J’interviens à ce niveau, dans l’information autour de ce qu’on appelle les métiers du numérique. Au début, nos actions de sensibilisation étaient centrées sur les jeunes. Aujourd’hui, il y a ouverture sur une cible plus large : les prescripteurs de l’orientation, c’est-à-dire :  les parents, les enseignants, les directeurs d’établissement… Je fais des interventions dans les lycées et les collèges. Je participe à des forums sur les métiers du numérique. Pour les plus jeunes, je mets en place des ateliers d’initiation au code avec des programmes comme Scratch. Au niveau des parents, il s’agit de bien les informer sur les possibilités de formation et d’évolutions professionneles. Pour les jeunes, notre but est de leur donner envie. »

 

Comment fais-tu passer le message ?

« Les jeunes sont les premiers usagers des réseaux sociaux et des nouvelles technologies. La génération Z, est née avec un téléphone dans les mains. Pourtant, ils semblent penser que Snapchat fonctionne tout seul. Ils réduisent le numérique à l’ordinateur. Lorsque j’anime une formation et que j’introduis le sujet, il y en a peut-être 1/10 qui va penser à son Smartphone. L’intérêt, c’est donc de leur parler de ce qu’ils connaissent, d’essayer de faire le lien entre leurs usages de tous les jours et les métiers qui sont en train d’émerger. »

 

L’idée n’est pas de faire un recensement des formations actuelles. C’est plutôt de leur faire passer le message que le numérique : c’est dynamique, ça évolue et c’est collaboratif . C’est des carrières d’avenir ! "nao et ses amis"

 

« J’essaie de contextualiser, de partir d’exemples concrets en leur parlant de métiers très différents. J’essaie aussi de démystifier l’image de geek. Le numérique est partout, dans tous les secteurs, pas seulement au niveau IT d’une organisation. Un médecin peut réaliser une opération  à l’aide de bras robotisés. Un drone permet de survoler un champ et d’aider l’agriculteur dans son exploitation.

Parfois, j’amène Nao (ci-contre), je leur montre un aspect fun de ce que peut être le numérique ! »

 

Et ça donne quoi ?

« J’espère avoir suscité des vocations chez les collégiens et lycéens. En tout cas, ils sont curieux d’en apprendre plus, et ils n’hésitent pas à prendre la parole à mesure qu’avance l’intervention ! Il y a un vrai besoin de recrutement dans les métiers du numérique. Et heureusement, une prise de conscience et une envie chez les jeunes d’en savoir plus. »

Pour en savoir plus  > > >  http://www.i-like-it.fr/metiers

JG